· 

Les Epées

Retour sur une nouvelle semaine d'étude . Nous avons passé en revue de manière assez superficielle toutes les épées. C'est une nouvelle étape qui nous permet d'enrichir notre vocabulaire et de commencer à confronter les arcanes mineurs de même rang entre eux. Les descriptions que je fournis ici sont une possibilité parmi tant d'autres et ne constituent en aucun cas des vérités absolues. Le principe de cet apprentissage est de construire un "vocabulaire" qui vous soit propre et qui vous parle. C'est un moyen de vous approprier votre Tarot en vous familiarisant avec son imagerie et les messages qu'elle véhicule. Tout deviendra beaucoup plus concret au fur et à mesure que nous progresserons dans notre étude.


L'As d’épées

Les As incarnent très souvent des débuts, des potentiels ne demandant qu'à être développés. Seuls nos actions permettent d'utiliser les forces qui se mettent à notre disposition en ces moments précis. On dit souvent que l'étincelle qui naît de la rencontre avec les As est éphémère.

Il faut donc profiter ici de l'étincelle susceptible de renverser les équilibres en place...


Deux d'épées

Se bander les yeux pour ne pas laisser la vue influencer la décision difficile qui s'annonce. Deux épées comme deux voies possibles. Toutes deux sont compliquées car elles requièrent une objectivité totale qu'il est difficile d'avoir lorsque plus d'un sens est sollicité. Le Morgan Greer est ici assez fidèle à la version classique du Rider Waite Smith et insiste bien sur le dilemme auquel est confronté notre personnage.


Trois d'épées

La froideur du métal sur un cœur en émoi. Le résultat n'est pas glorieux. Beaucoup d'amertume, l'égo est frappé de plein fouet. Le serpent de la discorde est présent sur les trois pommeaux...

Le Hanson-Robert Tarot offre ici une version assez proche du Rider Waite Smith original.


Quatre d'épées

Se réfugier dans le sommeil pour ne pas voir le danger au dessus de soi. Garder néanmoins près de soi une fine lame pouvant être utilisée au cas où.

La version proposée par le Golden Tarot est une magnifique alternative à la version originale du Rider Waite Smith.


Cinq d'épées

L'honnêteté n'est pas toujours la route la plus directe pour arriver à ses fins. Les chemins de traverses offrent des alternatives séduisantes mais sont souvent plus risquées. Le Deviant Moon enfonce le clou en affichant une attitude résolument provocante.  


Six d'épées

Laisser derrière soi ce que l'on a aimé. Certaines circonstances nous poussent à vouloir découvrir d'autres horizons. C'est l'attrait du voyage ou de la découverte. On le fait cependant plus par nécessité plus que par envie.


Sept d'épées

Posséder. On amasse pour amasser sans savoir vraiment pourquoi nos désirs nous poussent à vouloir toujours plus... On remplie sa vie de vide.

Cette version du Sun and Moon Tarot offre une version très différente de la version classique.


Huit d'épées

Le monde des idées est souvent plus séduisant que nos mornes réalités. Pourtant, il suffit quelques fois d'ouvrir les yeux pour s'apercevoir que nos rêves sont à notre portée...


Neuf d'épées

Notre mental gouverne notre vie. Ce n'est pas tant ce que l'on nous fait qui fait mal mais la représentation que nous en avons. De même, nos actes prennent les dimensions que nous voulons bien leur donner.


Dix d'épées

Les épées donnent des coups dont nous sommes souvent les premières victimes. Certains nous permettent de nous relever, d'autres non. Et si la raison ne parvient pas à nous en convaincre, les épées se chargent de nous rappeler que nous ne sommes pas immortels.


Valet d'épées

On rêve tous de devenir les héros des livres de notre enfance ou des films qui ont bercé notre adolescence. Le bien et le mal sont des concepts abstraits et la réalité une chimère séduisante.

Les Valets sont les dépositaire des potentialités qui caractérisent les reines et les rois de chaque suite. Trop immatures pour agir de manière efficace, ils pensent le monde et se projettent dans un futur où ils joueront un rôle important. Attention donc à leur côté ingénu car, bien que les signes extérieurs soient prometteurs, ils n'en demeurent pas moins des amateurs.


Cavalier d'épées

On se sent investit d'un pouvoir presque divin. Les obstacles sont là pour écrire le récit héroïque dont nous voulons être les héros. Tout est possible, même les déconvenues les plus cinglantes.

Les Cavaliers prennent le taureau par les cornes. Fini le rêve, il faut se confronter à la réalité et faire taire ceux qui doutent des capacités précédemment évoquées avec le valet. On déploie beaucoup d'énergie pour obtenir des résultats rapides et satisfaisants.
Le Cavalier d'épées semble représenter le mieux cette dynamique de conquête.


Reine d'épées

L'intelligence au service du pouvoir. On prend la distance nécessaire pour ne pas laisser l'émotion corrompre le monde des idées.

La Reine n'a plus rien à prouver. Elle tire les ficelles et fait appliquer ses directives par le Roi. C'est elle la véritable patronne du Royaume. C'est le cerveau derrière la politique. Elle s'efface derrière le Roi mais c'est sa politique qui est appliquée.

Notre Reine gère ici tous les aspects idéologiques. C'est une communicante chevronnée qui la rend redoutable dans les joutes verbales et intellectuelles.


Roi d'épées

Son action est décisive car elle met en mouvement la mécanique pensée en amont. Il est capable de prendre les décisions qui s'imposent quitte à passer pour un être sans scrupules. On aime à penser qu'il est juste et droit mais qui oserait se dresser contre celui qui porte l'épée ?

Voici donc celui qui rend possible tout ce qui est pensé en amont par notre Reine. C'est un véritable meneur d'homme, un stratège et un gestionnaire hors-pair. Son pouvoir est grand et reconnu de tous. Il administre efficacement son Royaume et est le plus éminent représentant de sa suite.

Notre Roi est un homme intelligent. Comme tout stratège, il administre les affaires de son Royaume de manière à obtenir ce qu'il souhaite.

Écrire commentaire

Commentaires: 0