· 

Quand le Monde ne tourne plus rond

 

Comment va évoluer ma relation avec X ?

La question conditionne souvent la façon dont les cartes doivent être interprétées. S'agissant ici de l'évolution d'une relation, pas question ici de lire les cartes de façon statique. Nous partons d'un point A pour arriver à un point B. Chacune des cartes composant le tirage nous montre comment les choses évoluent en passant d'une situation à une autre. Essayons à travers un tirage fictif de voir comment tous ces mécanismes se mettent en place. Nous nous concentrerons donc sur les transformations s'opérant d'une carte à l'autre.


Voyons comment les cartes évoluent. Nous étudierons d'abord les postures des personnages, les éléments composant la carte, les transformations s'opérant au passage de l'une vers l'autre puis nous nous attacherons à créer un récit autour de tous ces éléments.

Commençons tout d'abord avec les positions des personnages les uns par rapport aux autres.

L'Hermite s'éloigne de l'Impératrice avec sa lanterne. Ce qui se trouve derrière lui baigne dans l'obscurité.

L'Impératrice, elle, est assise, elle ne bouge pas. Ce qui se trouve à côté d'elle ne semble pas attirer son attention. Son regard est attiré par ce qui se trouve sur sa gauche.

Le Monde renoue avec le mouvement. Le personnage central s'éloigne de la scène en regardant derrière lui.

Passons maintenant aux différents éléments composant la scène.

L'Hermite

L'Hermite a une lanterne qui lui permet de voir où il va et un bâton en soutien. Il voit donc ce qui se passe devant lui mais pas vraiment où il met les pieds.

L'Impératrice

L'Impératrice tient un bouclier contre son flanc. Son autre main tient un sceptre. Une couronne est posée sur sa tête. Ses deux mains sont occupées. L'une tient le sceptre, l'autre protège le bouclier sur lequel repose un aigle.

Le Monde

Le Monde est plus fourni que les deux cartes précédentes. On y trouve un personnage nu dansant au milieu d'une tresse de laurier. Elle tient dans sa main une baguette. Quatre créatures dont un aigle occupent les quatre coins de la carte.

Voyons maintenant comment ces éléments se transforment en passant d'une carte à l'autre

Hermite - Impératrice

La lanterne de l'Hermite n'a plus lieu d'être avec l'Impératrice. Elle repose désormais contre son flanc sous la forme d'un aigle/bouclier qu'elle protège comme une mère. Le bâton de marche, qui lui servait initialement à garantir sa stabilité et à sentir les obstacles qu'il ne pouvait voir, s'est transformé en un sceptre conférant désormais à l'Impératrice un pouvoir qu'elle n'avait pas auparavant. Le bâton de l'Hermite était dirigé vers le sol alors que le sceptre est dirigé vers le haut. Élément nouveau, la couronne ! Le passage de relais entre les deux cartes a fait naitre un élément nouveau.

Impératrice - Le Monde

L'aigle a repris sa liberté et repose désormais dans le coin supérieur droit de la carte. L'Impératrice n'a plus de vêtements ; elle occupe aussi moins d'espace. Son sceptre est beaucoup plus petit. L'une de ses mains est désormais libre de tout mouvement. Sa couronne a également disparu. Éléments nouveaux, les quatre bestioles aux quatre coins de la carte (dont l'aigle), la tresse qui abrite le personnage central. 

Qu'est ce qu'on fait maintenant ?

C'est là que tout se construit. On part bien entendu de la question car c'est sur elle que va reposer l'interprétation du tirage.

Comment va donc évoluer la situation ?

Nous partons d'un personnage en mouvement, l'Hermite. Une lanterne éclaire sa route et lui permet d'entrevoir une réalité partielle. Elle est partielle car il n'a pas de visibilité sur ce qui en dessous. Seul son bâton lui permet d'échapper aux divers obstacles pouvant se présenter sur son chemin. La lanterne se situant au niveau de la tête de notre personnage, nous pouvons prendre l'hypothèse que sa quête est avant tout d'ordre intellectuel ou spirituel.

Quel rapport avec la question ?

La relation semble avoir atteint un pallier ou est en passe de l'atteindre. Nous pouvons, sans prendre trop de risques, dire que notre couple ou l'un de ses membres n'est plus en phase avec l'autre. Notre Hermite est donc à la recherche de réponses. C'est à partir d'elles qu'il va prendre des décisions et décider des actions à mettre en place.

Si l'on considère que l'Impératrice résulte de la transformation de l'Hermite, celle-ci s'est donc arrêtée. A-t-elle pour autant trouvé ce qu'elle cherchait ? Si l'on considère que la lanterne de l'Hermite s'est transformée en aigle on peut raisonnablement penser que oui. A tel point qu'elle s'est assise. Son bâton, qui lui servait précédemment à marcher, est désormais un sceptre lui donnant de l'autorité ou un certain contrôle.

On passe d'une situation d'incertitude et d'interrogations à une situation plus stable où tout semble de nouveau être maitrisé. La scène est baignée de lumière. On approche les problèmes dans leur globalité et plus uniquement d'un point de vue théorique. La tête de l'Impératrice est coiffée d'une couronne alors que celle de l'Hermite est nue. Peut-on pour autant dire que sa quête est couronnée de succès ? Ce qui est sur c'est que la distance entre l'Hermite et la lanterne n'existe plus entre l'Impératrice et la couronne. Les idées sont désormais bien en place.
Sa lanterne descend quant à elle d'un niveau pour se retrouver contre l'abdomen de notre amie. On est passé de la théorie à la pratique. Pour poursuivre dans cette veine, le bâton de l'Hermite, tournée vers le bas, est désormais tourné vers le haut... Un détail qui a son importance :)

La transition vers le Monde semble confirmer ce qui est pressentie avec l'Impératrice. Regardons tout d'abord ce qui change : le personnage central est de nouveau en mouvement. L'aigle n'est plus confiné et se trouve désormais à l'extérieur du halo. L'impératrice n'est plus seule. Sa taille est réduite par rapport à celle qu'elle occupait précédemment. Elle qui occupait auparavant une place centrale doit désormais partager l'espace avec d'autres.
Son sceptre est réduit, elle maîtrise un peu moins les éléments qui l'entourent. Sa couronne a disparu, on est beaucoup plus dans le ressenti. Le domaine des idées est de moins en moins présent et fait de plus en plus place à une réalité tangible.
L'aigle est aussi une donnée clé dans ce tirage. Tout d'abord contre notre Impératrice celui-ci se trouve, avec le Monde, en dehors de la zone qu'elle occupe désormais seule.

Quel rapport avec la question ?

Reprenons là où nous nous étions arrêtés. Le couple se pose des questions. Après de mures réflexions, une décision semble être prise. Est-elle partagée ? Pas sûr mais passons pour le moment. Le mouvement initié par l'Hermite est interrompu avec l'Impératrice. La transformation de la lanterne (l'idée) en aigle (l'idée prenant sa place dans le réel) semble renvoyer à une naissance (au sens propre) ou plus concrètement à une grossesse. Le problème de notre couple est donc lié à un désir d'enfant qui ne semble pas entièrement partagé. L'Impératrice semble imposer la décision et obtenir ce qu'elle souhaite. La graine est semée.
Le Monde libère partiellement l'Impératrice. L'aigle, qui a pris son envol, renvoie à une naissance. L'enfant est bel est bien là !


Quel est l'apport du Monde me direz-vous ?

 

Au-delà de la confirmation de la naissance, la carte est intéressante car elle apporte un élément nouveau au tirage. Nous avons vu précédemment que la décision de l'Impératrice semblait avoir été plus ou moins unilatérale. Elle portait cette responsabilité à bout de bras et rien ne semblait devoir troubler ses certitudes. Le Monde laisse désormais apparaitre une Impératrice plus fragile. Son pouvoir est réduit (le sceptre est tout petit et elle n'a plus sa couronne) et elle occupe désormais une plus petite place sur la carte. Quatre nouveaux personnages ont fait leur apparition (dont l'aigle). Tout d'abord seule, la voici bien entourée et en position de faiblesse. Peut-être faut-il y voir le fait que, bien qu'ayant obtenu ce qu'elle souhaitait, la famille ou l'entourage de Monsieur l'attendent désormais au tournant et qu'il faudra composer avec eux à l'avenir. Le tirage reste bien entendu positif mais fait apparaitre une difficulté que l'on ne s'attend pas forcément à voir avec le Monde.

 

Si vous souhaitez apprendre le Tarot de Marseille, vous trouverez un grand nombre de ressources gratuites en suivant le lien.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0